Bonnes fêtes! (Et petits conseils de service…)

40_

24 déc Bonnes fêtes! (Et petits conseils de service…)

Alors que la saison de taillage bat son plein, nous avons procédé aux premières dégustations d’assemblages du 2015 la semaine dernière. Ce millésime est toujours très agréable, coloré et homogène. Le 2014 lui, offre une étonnante souplesse pour un cru pourtant jeune et structuré, il sera agréable à consommer très vite!

Noël approche vite et vous allez peut-être ouvrir quelques bouteilles de vos vins rouges préférés… L’occasion pour moi de proposer quelques conseils simples qui permettrons de les apprécier au mieux.

Aération Il est conseillé d’aérer un vin jeune et charpenté, cela ouvre le nez et vous profitez pleinement de son potentiel aromatique. Inversement, ne le faites pas sur un vin délicat ou vieux (plus d’une dizaine d’année) car une exposition brutale à l’oxygène serait néfaste. Pour aérer un vin, vous pouvez soit utiliser une carafe ou alors verser un peu de la bouteille dans un verre: le creux créé permettra une douce aération du nectar. Effectuez cela une heure avant le service.

Température Là encore, pas de formule magique! Dans le cas d’un vin charpenté, laissez votre bouteille à température ambiante (environ 18°C). La chaleur assouplira les tannins et la sensation en bouche sera plus veloutée. Si vous servez un vin peu structuré ou que vous l’appréciez en apéritif, alors gardez votre bouteille dans un endroit un peu plus frais et appréciez le vers 16°C. La fraicheur soulignera l’acidité du vin et donnera un coté croquant.

Accords mets/vins Vous connaissez probablement déjà les accords classiques qui fonctionnent presque à coup sûr: vin rouge léger avec des volailles, viandes blanches et vin rouge riche avec les viandes rouges, plats relevés, fromages… Sortez des sentiers battus et essayez de nouvelles choses, vous allez avoir de bonnes surprises. Il suffit de ne pas associer un plat fort en goût avec un vin trop délicat et inversement. On peux ainsi imaginer un vin rouge velouté avec le foie gras pour changer des liquoreux.
« Oh je crois qu’il me reste un Labadie à la cave… »

Mon père et moi vous souhaitons de bonnes fêtes, passez de bons moments et dégustez de bons vins!

Damien Dupuy

Photo: broyage de sarments (Joël Dupuy)